11 févr. 2011

A l'colisée


– Calvaire, y’a juste frappé à porte de Charette!
– Pis le maire Embaume a eu ce qui voulait, ce qu’il souhaitait
– Y va frapper à porte à Bateman pis la Ligue va lui demander, le cash avant ant

Y a des hommes de rien qui dépensent pis ça m'fait rien
Y a des hommes de rien qui dépensent pis qui dépensent
Y a des hommes de rien qui dépensent pis ça m'fait rien

– Je l’entends Embaume: «Ah, je voudrais ben… J'voudrais ben dans ligue rentrer er…»
– Pis l’autre d’y répondre: « Rentrez donc ben hardiment, le cash avant ant »
– C’est ça, pis la bonne femme lui a demandé: un plan d’afffaire, d’affaire
– Pis y’a répondu, Ah je voudrais ben madame, J'voudrais ben vot’argent

Y a des hommes de rien qui dépensent pis ça m'fait rien
Y a des hommes de rien qui dépensent pis qui dépensent
Y a des hommes de rien qui dépensent pis ça m'fait rien

– Après qu'il fut ben réchauffé, le cash avant ant
– C’est ça, la bonne femme lui a demandé ce qu’elle voulait ce qu'elle souhaitait
– Pis lui: Ah je voudrais ben madame, de kessé é?
– DIRE PUBLIQUEMENT QUE LE BUT DE CÔTÉ ÉTAIT BON!

NDLR: Pantoute man…

2 commentaires:

Lucille a dit…

Rigolo, ce matin ! J'entendais même les "r" rouler, pis le "ch" chuinter ;o)

Tu fais ma journée !

Pierre H.Charron a dit…

Trop original!! J'aime ça !

Pis le but de Alain Côté y était PAS bon pis ca m'fait du bien..Awignèèiiin.... Awignèèiiin!!!!!!!!!!!!!!!!!